Catégories

Zoom sur l’entretien de la tondeuse autoportée

Zoom sur l’entretien de la tondeuse autoportée

Avant de planifier une séance de tonte, pensez à faire un petit entretien de votre tondeuse autoportée. Pour ceci, vous n’êtes pas obligé de faire intervenir un professionnel. Il y a quelques petites opérations de tondeuse que vous pouvez faire vous-même. Ceci peut vous prendre quelques minutes, mais c’est dans l’intérêt de votre tondeuse.

A découvrir également : Sécurisez votre piscine avec un volet roulant

Soulever l’appareil de tonte

Pour cette opération d’entretien, il est recommandé de soulever la machine. Pour ceci, il existe un outil : le lève-tondeuse. Ce dernier vous permettra de le soulever et de le bloquer à l’arrière pour pouvoir accéder aux éléments sous la tondeuse autoportée. Vous pouvez trouver un lève-tondeuse correspondant à votre appareil sur Autoportée Discount, expert en pièces détachées pour tracteur.

Nettoyer le filtre à air

Pour le nettoyage de cet élément, il faut retirer le filtre à air du préfiltre ou de la mousse filtre. Une fois que vous avez le filtre, passez un coup d’air dessus. Si ce coup d’air n’a pas suffi pour nettoyer le filtre à air, l’idéal est de le remplacer. Rassurez-vous : un filtre à air avec un préfiltre pour une tondeuse autoportée n’est pas si cher.

A lire aussi : Comment planter dans une serre ?

Vidanger l’huile moteur

Après une quarantaine d’heures d’utilisation, on vous recommande de procéder à la vidange de l’huile moteur. Pour cette opération, il faut avoir la bonne huile moteur et les bons accessoires. En effet, vous aurez besoin d’une seringue de vidange, d’un entonnoir avec filtre et d’un grand contenant pour récupérer l’huile usagée. L’opération paraît délicate, mais si vous avez quelques notions en mécanique, vous devez y arriver. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur, passez chez le concessionnaire ou le garagiste le plus proche de chez vous pour qu’il s’occupe de cette vidange.

Affûter les lames

Si vous avez un appareil comme une meuleuse, vous pouvez affûter les lames de votre tondeuse autoportée. Pour cette opération, il existe aussi des affûteurs pour lame tondeuse. Pour ce faire, aiguisez les lames sur les deux côtés. Attention toutefois, sur certaines tondeuses, cet affûtage ne sera pas possible au risque de causer un déséquilibre du système de coupe. Si c’est autorisé sur votre appareil, n’hésitez pas à le faire. Il ne faut pas non plus trop en abuser, car cette opération peut user rapidement les lames.

Nettoyer le carter de coupe

Cette opération est à faire après chaque tonte. Après chaque tonte, des brins d’herbes viennent se coller aux parois du carter de coupe. Si vous ne les retirez pas, ils risquent de fragiliser le carter. Il faudrait donc bien s’en débarrasser après chaque tonte. Pour ce faire, munissez-vous d’une spatule de nettoyage ou d’un grattoir télescopique. Raclez ces brins d’herbes avec cet outil et terminez le nettoyage avec un jet d’eau. Pour éviter que ces brins d’herbe se collent au carter de coupe, vous pouvez le pulvériser d’un produit anti-herbe lorsqu’il est sec.

Pendant ces petites séances d’entretien, on vous recommande de vérifier les pièces de votre tondeuse. Si certains présentent des signes d’usure, pensez à les remplacer. Vous prolongez ainsi la durée de vie de votre appareil.

Vérifier le niveau de la batterie et des liquides de refroidissement

Vérifier régulièrement le niveau de la batterie et des liquides de refroidissement est également essentiel pour l’entretien de votre tondeuse autoportée. La batterie doit être chargée à 100 % après chaque utilisation, surtout si vous ne comptez pas utiliser la tondeuse pendant un certain temps. Si vous remarquez que la batterie ne se charge plus efficacement ou qu’elle perd rapidement sa charge, il est peut-être temps de penser à la remplacer.

Quant aux liquides de refroidissement, ils assurent une température stable du moteur. Vérifiez leur niveau tous les mois et complétez-les si nécessaire avec le mélange préconisé par le constructeur (eau et antigel). En cas de fuite ou de baisse anormale du niveau, vérifiez l’état des durites et des joints pour éviter tout problème mécanique.

N’oubliez pas d’effectuer une vidange régulière pour garantir une longue vie à votre machine en éliminant toutes les impuretés qui risquent d’affecter son fonctionnement. Suivez bien les instructions indiquées dans le manuel d’utilisation concernant cette opération, qui diffère selon le type et le modèle utilisés.

En respectant ces différents points pour un entretien régulier, votre tondeuse autonome peut être conservée dans un état impeccable même après plusieurs années sans avoir besoin trop souvent des services coûteux et chronophages offerts par un atelier spécialisé.

Contrôler la tension de la courroie de transmission et la remplacer si nécessaire

La courroie de transmission est l’un des éléments clés de votre tondeuse autoportée. Si elle se desserre ou se casse, la machine ne fonctionnera plus correctement et il faudra la remplacer. Pour éviter ce type de problème, il faut vérifier régulièrement cette courroie et effectuer le remplacement si nécessaire.

Pour vérifier la tension, arrêtez le moteur et retirez les clés du contacteur. Placez ensuite une règle sur les deux poulies qui sont rapprochées et appuyez sur la partie centrale de la courroie pour mesurer sa flexibilité. La distance entre les deux poulies doit être comprise dans une plage déterminée par le constructeur (en général autour d’un demi-pouce). Si cet écart est trop grand ou trop petit, vous devrez ajuster sa tension.

Pour réaliser cette opération, utilisez une clé à douille pour desserrer légèrement les boulons situés aux extrémités des barres qui maintiennent l’ensemble du plateau tournant sous votre machine. Glissez un tournevis plat sous l’une des extrémités pour relever légèrement celle-ci tout en resserrant simultanément les boulons que vous venez juste de desserrer, tout en procédant à un contrôle visuel afin d’être sûr que toutes les parties mobiles soient parfaitement alignées.

Si ces manipulations n’ont pas permis de ramener la bonne tension à vos yeux experts, alors peut-être sera-t-il temps d’envisager un remplacement complet, dont le processus est décrit précisément dans votre manuel utilisateur. C’est une étape cruciale pour éviter toute panne imprévue lors de votre prochaine utilisation de la tondeuse autoportée.

En respectant ces instructions simples mais rigoureuses, vous êtes assuré que votre machine fonctionnera dans les meilleures conditions, sans risquer d’endommager des pièces coûteuses ou d’avoir recours à un atelier spécialisé pour effectuer des réparations qui alourdiraient considérablement le budget consacré à l’entretien de votre jardin.

Articles similaires

Lire aussi x