Catégories

Quand semer la pelouse ?

Quand semer la pelouse ?

Vous voulez semer une nouvelle herbe ? Vous ne savez pas comment, par où commencer, ni quel type d’herbe choisir ? Retrouvez nos conseils de professionnels.

Quand semer une nouvelle herbe ?

Vous pouvez semer de l’herbe à l’automne ou au printemps. Le flux des opérations est exactement le même, quelle que soit la saison. Cependant, semée à l’automne, l’herbe résiste mieux à la sécheresse estivale dès la première année, car les graminées ont le temps de pousser bien avant l’hiver, surtout si les automnes sont doux dans votre région. L’arrosage de la nouvelle pelouse est moins fastidieux, car la saison est naturellement humide. Enfin, la compétition des mauvaises herbes est moins forte pour la jeune pelouse qu’au printemps. Les semis d’automne sont recommandés dans les régions où les étés sont très secs et très chauds.

A découvrir également : Quel sable choisir ?

Quel type d’herbe faut-il semer ?

  • Vous avez des enfants qui jouent au ballon et vous aimez vous divertir dans le jardin en été : préférez une pelouse qui supporte bien le piétinement : « sport et jeux » ou herbe rustique.
  • Le gazon doux des jardins anglais vous séduira : privilégiez la finesse et la densité de l’herbe, elles vont souvent de pair : le gazon « ornemental ».
  • Vous ne voulez pas passer vos week-ends à tondre la pelouse : optez pour une herbe à croissance lente : « ornementale », « midi ou sol sec ».
  • Au contraire, vous voulez avoir rapidement un « tapis vert » dense : c’est plutôt un gazon à croissance rapide qu’il faudra adopter, sachant qu’il faudra le tondre plus souvent : herbe « sport et jeux », « midi ou terrain sec ».

S’adapter aux contraintes du lieu

  • Votre sol est lourd ou très léger : adaptez le mélange de graminées à ces situations de sol extrêmes : gazon « sport et jeux » ou « relinage » pour les sols lourds et l’herbe, « Midday or dry ground » pour les sols légers.
  • Vous vivez dans une région aux étés secs où les interdictions d’arrosage en été sont fréquentes : préférez un gazon adapté à la sécheresse : l’herbe « Midi ou sol sec ».
  • Votre jardin est très ombragé : une herbe spécifique pour l’ombre est essentielle : une herbe « spéciale ombragée ».

Combien de graine planter

Il est temps de semer mon herbe ?

Cela dépend bien sûr de la zone à semer, mais de préférence répartir le travail sur deux week-ends. Le premier pour préparer le sol et affiner le terrain, le second pour le semis lui-même.

Ils sont de 30 à 40 g/m² selon le type de gazon choisi.

A découvrir également : Comment entretenir une cour en gravier ?

Avec quoi semer de l’herbe ?

  • graines de graminées ;
  • un semoir ;
  • une bêche ;
  • une griffe ;
  • un râteau ;
  • un rouleau à gazon ;
  • compost ou engrais complet pour pelouse ;
  • un tuyau d’arrosage à jet fin ; 2 cordons (s’il s’agit d’une grande surface).

Comment semer une nouvelle herbe ?

1. Désherber efficacement

La jeune herbe ne peut supporter le désherbage manuel qu’avant la deuxième tonte. Pour éviter cette opération douloureuse, dans les endroits fortement envahis par les mauvaises herbes, il peut être utile de recourir à un désherbant chimique total qui agit sur les mauvaises herbes présentes sans persistance dans le sol (désherbant systémique), un mois et demi à deux mois avant le semis. Laissez la végétation en place jaunir avant de la tremper pour préparer le sol.

2. Préparer le sol

Délimitez la zone à gazonner avec de la ficelle ou du ruban de construction. Creusez le sol en profondeur (au moins la hauteur d’un fer à bêche) et désherbez minutieusement. Brisez les motte sans trop raffiner la terre. Retirez les cailloux autant que possible. Enrichissez le sol avec un apport de compost (environ 5 kg/m²) ou un engrais complet pour pelouse.

3. Affiner le sol

Lors du semis, affiner le sol avec une griffe et lisser soigneusement avec le râteau : il sera plus facile de passer la tondeuse par la suite. Tasser légèrement la surface avec l’arrière du râteau.

4. Diviser le terrain

Si la superficie est grande, divisez le terrain en bandes de 1 à 2 m de large à l’aide de deux cordons. Il est plus facile de répartir les graines sur une petite surface que sur une grande surface. La beauté de votre future pelouse en dépend !

5. Semer l’herbe

Remplissez votre semoir avec la quantité nécessaire pour chaque bande. Répétez l’opération aussi souvent que nécessaire pour couvrir toute la surface, en évitant de piétiner les zones précédemment semées.

6. Enterrer les graines

Lorsque la pelouse est entièrement semée, ratisser avec une main légère pour enterrer les graines superficiellement et tasser avec un rouleau sur toute la surface, une fois dans une direction, une fois dans la direction perpendiculaire.

7. Arroser

Sous une pluie légère et restez humide jusqu’à ce que les brins d’herbe apparaissent, environ 15 jours plus tard.

8. Tondre

La première tonte aura lieu avant l’hiver si possible, lorsque les brins d’herbe atteignent une dizaine de centimètres de haut. Il ne sera pas trop court : réglez la hauteur de coupe entre 5 et 6 cm. Roulez après la tonte pour renforcer l’enracinement

Bio, c’est bon !

Les oiseaux sont aime les graines, surtout quand elles sont à portée de main comme celles de votre gazon. Même si, en automne, les oiseaux ont d’autres sources de nourriture, il est bon de leur refuser l’accès à la pelouse jusqu’à l’émergence. Étaler sur toute la surface des branches entremêlées ou non recouvertes d’un filet en plastique (du même type que ceux utilisés sur les fraises en été).

Articles similaires

Lire aussi x