Catégories

Comment lutter contre les algues avec du bicarbonate de soude : un remède de grand-mère !

Comment lutter contre les algues avec du bicarbonate de soude : un remède de grand-mère !

Il arrive des périodes où toutes les piscines subissent une prolifération d’algues. L’eau devient verte. Pour lutter contre ce phénomène, plusieurs personnes utilisent des produits comme le chlore et d’autres produits assez chère. Cependant, le bicarbonate de soude, un ingrédient de cuisine peut servir. C’est un remède de grand-mère. Découvrez dans cet article comment utiliser le bicarbonate de soude pour lutter contre les algues.

Comment utiliser le bicarbonate de soude ?

Votre piscine est verte, et vous souhaitez la rendre propre à nouveau ? Vous pouvez toutefois opter pour des produits chimiques agressifs, mais vous avez une autre option plus simple : le bicarbonate de soude. C’est un moyen naturel et efficace pour nettoyer une piscine afin de la rendre à nouveau sans danger.

A lire en complément : Guide d’achat d’un broyeur de végétaux

En effet, on utilise le bicarbonate de soude, car c’est un alcali puissant qui neutralise les acides. Lorsqu’il est utilisé avec d’autres méthodes de nettoyage de piscine, il éradique très rapidement les algues et fait revivre la piscine. Pour lutter contre les algues avec du bicarbonate de soude, il suffit de mettre 500g à 1000g de bicarbonate de soude dans le filtre de la piscine.

Ensuite, allumer la pompe pendant au moins quatre heures. Mais il est recommandé que ce soit toute la nuit. Enfin, il faut refaire le même geste à plusieurs reprises, jusqu’à ce que l’eau soit claire.

A lire également : Pourquoi mon motoculteur cale ?

Utiliser du bicarbonate de soude pour lutter contre les algues est un moyen sûr, simple et facile de lui redonner tout son éclat. C’est également une bonne occasion pour vous, d’éviter d’utiliser des produits chimiques agressifs, nocifs pour la santé.

Les avantages de l’utilisation du bicarbonate de soude pour lutter contre les algues

Il est possible de lutter contre les algues sans toutefois abuser de produits de traitement. Dans ce sens, le bicarbonate de soude est la solution idéale. Hormis le fait qu’il soit utilisé pour la cuisine, il sert également à faire le ménage intérieur et extérieur de la maison.

De plus, il coûte moins cher que les produits présents sur le marché. C’est un excellent moyen de faire des économies. Il offre à peu près les mêmes résultats que les autres traitements contre les algues. Contrairement aux produits chimiques sur le marché, le bicarbonate de soude est sain et biodégradable. Il ne représente aucun danger pour les usagers de la piscine. Plus besoins de s’inquiéter pour une quelconque allergie.

Ce produit ne fait pas qu’éliminer les algues, il facilite également le nettoyage des murs ainsi que du fond de la piscine. Vous devez tout simplement ajouter une pincée de bicarbonate de soude dans de l’eau et l’utiliser pour laver ces surfaces. Par ailleurs, le bicarbonate de soude augmente l’alcalinité de l’eau de la piscine et évite qu’elle soit trouble.

Autres remèdes de grande mère : le sulfate de cuivre

Nettoyer l’eau des algues avec du sulfate de cuivre est très simple. En effet, le sulfate de cuivre est un mélange chimique conçu pour décomposer les matières organiques, comme les algues. Voici comment l’utiliser. Tout d’abord, débarrassez la surface de l’eau de ces saletés et débris. Ensuite, dans un bol ou saladier, faites le mélange d’une cuillère à soupe de sulfate de cuivre et de l’eau puis versez-le dans la piscine. Enfin, laissez la pompe allumer toute la nuit.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation du bicarbonate de soude

Si le bicarbonate de soude est un remède naturel efficace pour lutter contre les algues dans votre piscine, il ne doit pas être utilisé n’importe comment. Voici quelques précautions à prendre en compte lors de son utilisation.

Tout d’abord, évitez d’utiliser du bicarbonate de soude si vous avez un système de filtration à sable. Effectivement, la substance peut obstruer les pores du filtre et entraver son fonctionnement normal.

Vous devez ajouter du bicarbonate de soude par petites doses régulières plutôt qu’en une seule fois pour éviter des réactions inattendues au niveau chimique. Pour cela, ajoutez 2 cuillères à café tous les deux jours jusqu’à obtenir l’effet désiré.

Vous devez surveiller régulièrement le pH de l’eau de votre piscine. Il est donc recommandé de vérifier ces niveaux régulièrement afin que la qualité de l’eau reste optimale.

Gardez toujours votre piscine hors de portée des enfants pendant toute cette opération car le bicarbonate peut provoquer des irritations cutanées ou oculaires chez eux ainsi que chez les adultes sensibles.

Suivez ces précautions et utilisez correctement le bicarbonate de soude comme solution naturelle pour éliminer les algues dans votre piscine tout en assurant la sécurité sanitaire et environnementale autour !

Comment éviter la prolifération des algues à long terme ?

Le bicarbonate de soude est une solution efficace pour lutter contre les algues dans votre piscine, mais il ne s’agit pas d’une solution durable à long terme. Pour éviter leur prolifération, voici quelques conseils supplémentaires.

Tout d’abord, maintenez un pH équilibré, soit entre 7,2 et 7,8. Les algues se développent plus facilement dans une eau avec un pH basique ou acide.

Il faut vérifier régulièrement le niveau de chlore libre disponible (CL). Le chlore permet non seulement de tuer les algues déjà présentes, mais prévient aussi leur croissance future en empêchant la formation des spores nécessaires à leur développement.

Nettoyez régulièrement votre piscine ainsi que ses accessoires comme les filtres et les skimmers. Cela permettra d’éliminer toutes les sources possibles qui favorisent la croissance des algues telles que les feuilles mortes ou autres débris organiques.

Si malgré vos efforts, vous rencontrez encore des problèmes récurrents avec des algues persistantes, alors il peut être intéressant d’utiliser un produit spécialisé anti-algues afin qu’il puisse agir rapidement et efficacement sur le long terme sans mettre en péril l’écosystème naturel autour !

Articles similaires

Lire aussi x