Catégories

Quelle vitamine pour éloigner les moustiques ?

Quelle vitamine pour éloigner les moustiques ?

TweetPocket

A voir aussi : Comment traiter les pucerons sur un citronnier ?

Les bâtons souples sont de retour ! Vous qui ne pouviez plus le prendre par mauvais temps, voici que le soleil pointe enfin le bout de son nez, que le thermomètre retrouve une certaine vigueur… mais que vous retrouvez aussi les mini-tracas de l’été, à savoir ces féroces femelles suceurs de sang responsables de jolis boutons qui démangent.

Pas de panique : plutôt que d’utiliser des aérosols ultra-polluants ou des diffuseurs de moustiques électriques à base de DEET, voici cinq remèdes naturels vraiment efficaces . L’idée n’est pas de les tuer, mais surtout de les repousser…

Lire également : Comment conserver les bulbes de Callas ?

La moustiquaire

Nous n’y pensons pas toujours, mais à mes yeux, c’est LA solution anti-moustique la plus efficace . Je l’utilise surtout pour mon bébé qui marque beaucoup de piqûres de moustiques puis qui démange beaucoup, mais je pourrais aussi l’utiliser au-dessus de mon lit (une moustiquaire pour un lit double coûte une vingtaine d’euros). Bien sûr, il est recommandé de ne pas verrouiller vous-même avec un moustique dans la moustiquaire, sinon une nuit torride est assurée, mais pas nécessairement comme vous l’espérez…

Vous pouvez également équiper vos fenêtres et portes de moustiquaires, c’est très efficace, mais pas toujours pratique ou joli. Si vous êtes tenté, le blog Consume Sustainable vous propose un tutoriel pour fabriquer vous-même une moustiquaire.

Eucalyptus citronné

Je n’ai jamais été convaincu de l’effet de la citronnelle, mais j’ai testé les recommandations de Julien Kaibeck, auteur du blog Julien’s Essentials et du livre Adopt slow cosmetics. Ce spécialiste des cosmétiques naturels et biologiques recommande l’huile essentielle d’eucalyptus citronné (eucalyptus citriodora), réputée pour ses propriétés anti-moustiques et anti-inflammatoires, comme il l’explique dans la vidéo suivante :

Pour que cette huile essentielle d’eucalypsus citronné joue bien son rôle, diffusez-en 15 gouttes avec votre diffuseur ou imbibez-en un mouchoir. Vous pouvez également l’ajouter à votre gel douche ou crème pour le corps lorsque vous êtes en voyage. Pour l’instant, cela fonctionne très bien.

Encens aux huiles essentielles

Testé avec succès l’année dernière, l’encens composé de plantes et d’huiles essentielles naturelles proposé par la marque « Les Encens du Monde » a bien fonctionné chez soi. Je n’y croyais pas au début, mais il s’est avéré efficace lorsque je n’ai pas pu me débarrasser de certains moustiques qui me dérangeaient la nuit jusqu’à la fin du mois de novembre !

D’autres marques doivent proposer des produits similaires, mais j’avoue que celle-ci m’a convaincu et que je recommande volontiers (et je précise : c’est de l’expérience, pas de la promotion publicitaire !)

Le truc de la grand-mère

Un piège qui ne circule que sur la toile et que j’ai pu tester il y a quelques années est de faire un mélange avec 20 cl d’eau, 50 grammes de cassonade et 1 gramme de levure de bière (levure de boulangerie). Faites chauffer l’eau avec le sucre puis laissez-la refroidir avant de la verser dans la partie inférieure d’une bouteille en plastique coupée en deux.

Saupoudrez ensuite de levure sans mélange. Tournez ensuite le goulot de la bouteille découpée sur le fond du récipient rempli de votre mélange.

Enveloppez le tout dans du papier noir et placez le piège dans une pièce de la maison (si possible, vous voulez être protégé, dans une pièce qui n’est pas trop grande et fermée) : les moustiques seront attirés par les gaz provenant de la fermentation du sucre et seront piégés dans la bouteille.

Le problème est que ce remède tue les moustiques… remède naturel bien sûr, mais remède pour chevaux qui ne respecte pas forcément les principes du respect de la vie… c’est donc à vous de voir…

Anticipation

Le mieux est également d’anticiper autant que possible les conditions dans lesquelles vous allez vous reposer — et de vous protéger durablement dans votre environnement (surtout avec le moustique tigre qui arrive maintenant aux portes de Paris… s’il n’y a pas encore d’alerte sanitaire, on ne sait jamais…).

Évitez de laisser des contenants pleins d’eau stagnante dans votre intérieur (et dans votre extérieur voisin), c’est un bon endroit pour que les larves se développent.

La transpiration et les parfums attirent ces insectes, alors assurez-vous de ne pas sentir mauvais sans sentir trop bon — évitez essentiellement d’utiliser des cosmétiques parfumés;)

Enfin, essayez de garder la pièce ou l’endroit où vous allez vous reposer, éteignez les lumières pour ne pas attirer les insectes…

Et puis il n’est pas nécessaire de faire des crues avec votre application anti-moustique ultra-sonore, elle est totalement inefficace : les femelles sont insensibles à ces vibrations. Il en va de même pour les électrocuteurs à insectes qui utilisent une lumière blanche ou ultraviolette.

Bref, si vous avez d’autres remèdes naturels efficaces, je suis un preneur ! Et n’oubliez pas : « Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoi que ce soit, essayez de dormir avec un moustique dans votre chambre » (BettyReese)

Pockettweet

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons