Catégories

Quel climat pour le safran ?

Quel climat pour le safran ?

Cultiver le crocus au Safran

Si aujourd’hui des plantes à condiments comme le romarin, le thym, la ciboulette ou le persil ont trouvé leur place dans nos jardins potagers, pourquoi ne pas accueillir aussi le safran ? Cette épice, la plus chère au monde, est extraite d’une fleur de Crocus sativus.

Originaire du Moyen-Orient, le safran est cultivé en Grèce depuis plus de 35 siècles et s’adapte très bien à nos climats. Grâce à des jardiniers expérimentés, commencez à cultiver cet or rouge chez vous sans complexité et à moindre coût.

A lire aussi : Comment préparer l'aloe vera frais ?

Saffron Crocus

C’est une plante bulbe de la famille des iridacées. Aussi appelé or rouge, le safran est connu pour son prix envoûtant et pour son goût irrésistible lors des repas. Cette épice chère est extraite des fleurs de Crocus sativus qui fleurissent à l’automne. Caractérisé par ses particularités culinaires (colorées et parfumées) et ses applications médicinales (anticancéreuse et antioxydante), le safran est un condiment très demandé par les le monde entier.

Comment faire pousser du safran ?

Floraison en automne, peut être exigeant sur la nature du sol (pas trop d’humidité) et nécessitant peu d’entretien, le safran doit son coût exorbitant (plus de 30 000 euros le kilo ! ) en raison du besoin de main d’œuvre pour sa récolte.

A voir aussi : Comment tuer une cochenille ?

Le safran n’est pas cultivé à partir de graines, mais de bulbes. Cette racine peut être difficile à trouver, mais Internet regorge de producteurs.

  • Acheter des bulbes de crocus sativus ou de crocus au safran.
  • Obtenez des cormes de crocus sativus ou de crocus au safran de juin à fin août auprès d’un producteur.
  • Préférez les bulbes de calibre 8 pour espérer fleurir l’automne suivant ou ils fleuriront à l’automne de l’année suivante.

Quelle exposition pour cultiver le crocus au safran ?

Pour que le safran pousse de manière optimale, vous devez choisir un endroit exposé à la lumière directe du soleil, que vous préfériez planter en terre ou en pot. Cette épice chère ne convient pas bien dans les endroits ombragés.

Quel est le bon sol pour cultiver le crocus au safran ?

Le safran préfère et s’adapte mieux aux sols argilo-calcaires suffisamment drainés et arrosés et qui se caractérisent également par leur faible densité et leur richesse en matière organique. Un excès d’humidité peut affecter considérablement la santé des bulbes de safran et réduire ainsi la production.

Préparation de l’emplacement pour faire pousser des bulbes

Pour éviter la résurgence future de maladies, à savoir les maladies cryptogamiques, vous n’aurez pas à cultiver votre Crocus Safran aux côtés d’autres plantations. Il faut savoir que le crocus sativus aime les températures extrêmes, le froid rigoureux en hiver et les étés chauds comme dans les régions montagneuses.

Cultiver du safran en pleine terre

  1. Préparez le sol avant l’hiver en labourant près de 20 cm de profondeur.
  2. Ce site doit être maintenu propre, désherbé et entretenu en permanence.
  3. N’oubliez pas qu’un meilleur rendement dépend d’une offre de maturité compost (engrais organique).

Cultiver du safran en pot et/ou en intérieur

Il est recommandé de semer les bulbes de safran dans un pot de fleurs rectangulaire espacé de 30 cm. Le pot doit être suffisamment drainé. Ajoutez des perles d’argile au fond du pot et le substrat doit être un mélange de terreau riche et de sable.

  • Quand planter du safran ?

Une fois que vous avez préparé le sol idéal, il est temps de réfléchir à la période optimale pour planter vos bulbes. Cette opération est réalisée de juillet à septembre.

  • Comment planter du safran ?

À cette fin,

  1. Commencez par planter les bulbes à une profondeur de 15 à 20 cm tout en laissant un espace de 10 cm entre eux.
  2. Ajoutez à la fin de cette plantation un sol fin au-dessus des trous et surtout n’oubliez pas l’arrosage.
  • Les besoins en eau du safran crocus

Les Crocus Sativus sont des plantes qui tolèrent les étés chauds et les hivers rigoureux, marqués par de fortes pluies et des vagues froides. Les précipitations bénéfiques sont celles qui doivent survenir juste avant la floraison afin de ne pas favoriser l’apparition de maladies susceptibles de réduire le rendement.

De plus, la culture du safran ne nécessite pas beaucoup d’eau et d’arrosage. En période de sécheresse sévère, arrosez ces plantes, mais envisagez de réduire autant que possible la fréquence des arrosages une fois qu’elles fleurissent.

  • Entretien de la plante de safran

Gardez le terrain propre de toutes les mauvaises herbes en binant régulièrement.

Récolte du safran : production de safran

La période de floraison commence début octobre et dure jusqu’à la fin du mois. Pour préserver autant que possible la qualité du safran, il est préférable de cueillir, tôt le matin, les trois filaments rouges du pistil à l’aide d’une pince à épiler. Si vous en avez une quantité considérable, vous pouvez cueillir la fleur entière puis arrache les pistils.

Il faut environ 150 fleurs pour obtenir 1 gramme de safran sec.

  • Le séchage du safran

Après chaque récolte, sécher les pistils au four, ouvrir la porte, pendant 10 à 20 minutes à une température de 50 °C. Conserver le contenu séché dans un bocal hermétiquement fermé et à l’abri des sources de lumière.

  • Déchirer et multiplier le crocus au safran

La période de dormance des crocus au safran se situe entre juin et juillet. La plante se dessèche ou la fleur tombe. C’est durant cette période que vous pourrez les extraire pour multiplier les bulbes en vidant le pot pour replanter les nouveaux bulbes.

La rotation des cultures en pleine terre devra être effectuée tous les 5 à 10 ans.

Articles similaires

Lire aussi x