Catégories

Comment entretenir son jardin contre le gel ?

Comment entretenir son jardin contre le gel ?

L’hiver approche et vous devez penser à une solution pour protéger votre jardin du froid et du gel qui arrive. Il est important de prendre en compte l’impact que le gel peut avoir dans votre jardin, et trouver des solutions à adopter dans votre potager. Découvrez comment entretenir votre jardin contre le gel et la fraîcheur de l’hiver. 

Protégez les plantes de votre jardin avec un voile d’hivernage

Pour commencer, vous devez protéger les plantes les plus fragiles de votre jardin avec un voile de protection, appelé voile d’hivernage. Cette protection se pose sur vos plantes, pour garder la chaleur au plus près de la plante. Il peut d’agir d’arbustes ou fleurs, mais également de plantes qui n’aiment pas le frais, mais que vous ne pouvez pas déplacer. Vous pouvez trouver des conseils sur le site https://www.pretajardiner.com.

A découvrir également : Bouturer le bambou : techniques et conseils pour une multiplication réussie

Le voile d’hivernage est disponible en jardinerie, ou sur internet selon la taille que vous souhaitez, cependant vous pouvez également le créer vous-même avec une étoile de jute que vous disposez délicatement sur vos plantes.

Investissez dans une serre pour abriter vos plantes

Pour limiter les dégâts du gel sur vos plantes, vous pouvez disposer une serre dans votre jardin. Vous avez la possibilité de déplacer votre potager à l’intérieur, pour ne pas perdre la qualité de la terre ou les légumes qui restent de saison, comme les courges, par exemple. Les légumes et végétaux sont fragiles, prenez soin d’eux pour éviter de perdre vos plantations.

A découvrir également : Comment prendre du thé ?

Puis, vous pouvez également déposer des bacs en plastique, qui feront office de barrage contre la neige et les gelées de l’hiver. 

Optez pour de la protection naturelle à déposer sur le sol de votre jardin

Si vous ne pouvez pas déplacer vos végétaux ou votre potager, optez pour une solution naturelle : déposez du paillage ou du compost sur le sol. Avec des feuilles d’arbre, du paillage ou une autre solution naturelle, la surface du sol va être préservée de la fraîcheur et du gel qui arrive. Le paillage va permettre aux plantes et aux végétaux de garder des minéraux, indispensables à leur santé et à leur croissance.

Comme ces minéraux se font rares en hiver, cet apport de nutriments est vital pour eux. Attention tout de même à ne pas en abuser, et à disposer du compost au maximum deux fois par hiver. 

Comment entretenir son jardin contre le gel ?

Suivre des conseils d’entretien pour limiter l’impact du gel dans votre jardin

Pour réduire l’impact du froid et du gel de l’hiver sur les plantes de votre jardin, vous devez prendre soin de vos plantes en pot et leur garantir des températures correctes. Vous pouvez, par exemple, déplacer les pots de vos plantes pour les disposer juste à côté d’un mur de votre maison, et ainsi limiter le vent froid qui peut apporter des gelées, très nocives pour vos plantes. Cette action va permettre de garder des températures correctes pour vos fleurs et végétaux. 

Toujours dans cette démarche de protéger les températures de votre terre, vous pouvez disposer du paillage sur le pot de vos plantes. Vous ajoutez de la terre, mais veillez à choisir de la terre adaptée au type de fleur et également au climat.

Pour hydrater vos fleurs, vous devez éviter de leur donner trop d’eau, qui pourrait directement geler sur la terre ou dans le pot. De plus, le gel ou la neige qui va tomber va se charger de donner de l’eau à votre jardin.

En revanche, lorsque le printemps arrive, prenez le temps de retirer le paillage, les feuilles et à sortir progressivement vos plantes de leurs abris et de leurs protections, tout en les réadaptant à la température extérieure. Pensez à leur mettre de l’eau régulièrement, sans en abuser.

L’entretien de votre jardin est également établi sur le taillage de vos arbustes. Prenez soin de chaque plante, en fonction de la catégorie, de la taille et de la variété. La neige et les gelées de l’hiver peuvent fortement affecter le visuel de votre jardin, et pour éviter les mauvaises surprises au printemps, prenez le temps de le protéger du froid. Si certaines plantes en ont besoin, rentrez-les dans votre maison pour les protéger, et disposez-les dans une pièce à l’abri, où il y a de la chaleur.

Utilisez des cloches pour protéger les plantes les plus fragiles

Le gel peut être fatal pour certains types de plantations, surtout les plus fragiles. Pour les protéger, l’utilisation de cloches est vivement recommandée. Les cloches ont pour rôle d’isoler les plants et de limiter leur exposition directe à la neige et au froid.

Il existe plusieurs sortes de cloches : en verre ou en plastique transparent, souples ou rigides. Les modèles souples peuvent être installés rapidement, mais offrent moins d’isolation que les modèles rigides qui offrent une meilleure protection contre le vent. En revanche, les modèles conçus en verre sont très efficaces, car ils préviennent non seulement du gel, mais aussi des insectes et autres nuisibles.

Pour installer vos cloches, il suffit simplement de disposer chaque plante sous sa propre coupole protectrice. Pour une meilleure adaptation aux températures extérieures, pensez à retirer la bâche pendant quelques heures dans la journée lorsque le temps est doux afin d’aérer votre plantation.

Au-delà de l’utilisation des cloches, vous pouvez aussi couvrir vos plantations avec un voile thermique. Ce type de voile permet notamment d’éviter la formation du givre sur les feuilles tout en autorisant l’échange thermique entre l’intérieur et l’extérieur, c’est-à-dire que vous obtenez un effet isolant sans créer un microclimat trop chaud sous le voile. Le choix doit se porter sur un tissu léger, perméable et micro-perforé qui permettra à l’air de circuler facilement. Vous devez choisir des voiles thermiques aux dimensions standards pour recouvrir plusieurs plantations en même temps.

La protection contre le gel nécessite un entretien régulier. En utilisant des cloches ou encore des voiles thermiques, vous pouvez protéger vos plantations les plus fragiles tout en limitant leur exposition directe au froid et au givre. Prenez le temps d’adapter votre jardin aux températures hivernales afin de pouvoir profiter pleinement de sa beauté lorsque le printemps arrivera.

Évitez de tailler les arbustes avant l’hiver pour éviter le gel des branches fragilisées

L’entretien des arbustes est une étape importante pour garantir leur bonne santé. La période hivernale peut s’avérer délicate pour ces plantations fragiles. Pour éviter le gel des branches et les préserver, il faut respecter leur cycle de vie pour ne pas entraver leur développement futur. Ces types d’arbustes doivent être taillés après leur floraison afin qu’ils puissent se régénérer correctement avant l’hiver.

Pour éviter le gel sur les arbustes durant l’hiver, pensez aussi à bien protéger leurs racines. La meilleure solution reste l’utilisation du paillage qui permettra aux racines de rester au chaud tout en limitant les variations thermiques dans le sol causées par les chutes brutales de températures.

Si vous êtes tenté par une taille tardive malgré nos conseils précédents et que votre arbre a déjà subi un dommage lié au froid, n’hésitez pas à couper la branche endommagée dès que possible afin qu’elle ne soit plus soumise aux conditions climatiques extérieures pouvant aggraver ses blessures ou causer sa mort.

N’oubliez pas donc que même si l’hiver semble rude pour certains types de végétaux, vous pouvez les aider en évitant de leur infliger des blessures supplémentaires. En prenant soin de vos arbustes durant l’hiver, vous pourrez admirer leurs floraisons printanières ou estivales en toute tranquillité.

Articles similaires

Lire aussi x