Catégories

Comment utiliser les cartons dans le potager ?

Comment utiliser les cartons dans le potager ?

Astuce 1 : Utiliser du carton ondulé pour la paille

Je ne le répèterai jamais assez : le paillage des cultures dans le potager devrait être obligatoire !

Le paillage de vos cultures présente de nombreux avantages, tels que garder le sol humide, éviter la repousse des herbes indésirables, enrichir le sol ou économiser de l’eau.

A voir aussi : Comment soigner les pieds de tomate ?

Souvent, nous, maraîchers, avons du mal à trouver suffisamment de matières premières pour pailler nos légumes. Il y a certainement les déchets végétaux du jardin, la tonte du gazon. Mais une fois l’été arrivé, ces matériaux deviennent plus rares, lorsqu’ils ne s’épuisent pas complètement (comme les feuilles mortes).

Nous pourrions bien sûr aller à la jardinerie pour acheter quelques sachets de paillettes de lin ou de fèves de cacao, mais personnellement, je n’ai pas l’idée de dépenser un seul centime en paillis.

A lire en complément : Quelle est la différence entre infusion et décoction ?

C’est à ce moment que le carton ondulé entre en jeu. C’est tellement courant que tout le monde l’a chez soi.

Le choix du carton

Vous devez choisir du carton brun non imprimé et bien sûr éliminer les plastiques adhésifs qui pourraient y être attachés.

Vous allez me dire que ce n’est pas naturel, le carton. Et pourtant, seule la cellulose provient du bois et de la colle à base d’amidon végétal.

Et les vers de terre, nos meilleurs alliés dans le sol, adorent le carton ondulé. Vous pouvez également les ajouter à votre bac à compost pour équilibrer les matières vertes et les matières brunes.

Comment utiliser le carton ?

Tout d’abord, arrosez le potager que vous allez bien pailler. Déchirez ensuite le carton en lanières et placez-le directement sur la surface de la terre, autour de vos légumes. Arrosez maintenant le carton pour qu’il soit bien trempé dans l’eau.

Un plant de tomate paillé avec du carton (recouvert de débris de pelouse sur la gauche) Si vous le trouvez disgracieux, faites-le disparaître sous une fine couche de paillis végétal, comme les tontes de gazon.

Si vous utilisez un système de goutte à goutte pour irriguer votre potager, faites passer le tuyau sous les boîtes.

Si vous arrosez avec un tuyau ou un arrosoir, arrosez occasionnellement ce qu’il faut pour garder le carton humide. Après quelques semaines, vous constaterez que le carton se désintègre progressivement, jusqu’à ce qu’il soit complètement absorbé par le sol après 2 à 3 mois.

Un autre avantage pour ceux qui cultivent des choux

Une bride en carton ondulé de 30 cm de diamètre, placée au pied de chaque chou, empêchera la mouche du chou de pondre ses œufs dans le sol, empêchant ainsi sa multiplication.

Astuce 2 : faites germer vos semis au frais sous du carton ondulé

Semer de l’engrais vert (seigle) dans du carton Les plants de légumes à ratatouille ont besoin de chaleur pour germer, mais ce n’est pas le cas de tous les légumes. Les températures estivales sont bien trop chaud pour les betteraves, les carottes, les choux, les épinards, le fenouil, les salades, les oignons, le persil, le poireau, le radis. Tous ces légumes ont une température de germination optimale d’environ 20 degrés. S’il fait plus chaud, les graines peuvent mal germer et si elles parviennent à germer de toute façon, cela peut affecter le développement du légume. Par exemple, nous savons que les graines de salade qui ont mis plus de 3 ou 4 jours à lever produiront des salades qui produiront moins de pommes et qui germeront rapidement.

Et si vous voulez semer certains de ces légumes pendant l’été ?

Il existe la solution pour faire vos semis en terrines et les stocker à l’intérieur de la maison dans une pièce fraîche, mais au milieu d’une vague de chaleur, il n’est pas certain que votre maison restera fraîche à ce point. Et la plupart des légumes-racines (carottes, radis) ne supportent pas le repiquage.

Mais pour faire des semis en pleine terre en été, il existe une autre possibilité : c’est du carton ondulé.

Comment utiliser le carton ?

Procédez au semis comme vous le faites habituellement. Une fois terminé, il suffit de couvrir la zone semée avec du carton. Arrosez les deux côtés du carton pour qu’il soit bien humide. Pensez également à l’alourdir avec quelques pierres au cas où le vent se lève.

Dans les jours suivants, assurez-vous que le carton reste mouillé en tout temps. Il y aura alors une réaction physique bien connue : l’évaporation continue de l’eau s’accompagnera d’un refroidissement. C’est pourquoi vous ressentez une sensation de froid lorsque vous sortez de la piscine en plein soleil.

Sous haute surveillance

Le carton est resté trop longtemps sur ce plant de carotte Mais attention, dès que les premiers plants montrent le bout de leur nez, il sera certainement nécessaire de retirer le carton. Sinon, ils n’auraient pas la place pour sortir du sol et surtout ils seraient privés de lumière et commenceraient à disparaître lamentablement. Cette technique de semis est très efficace, à condition de faire une petite visite de surveillance tous les jours en soulevant un coin du carton.

Articles similaires

Lire aussi x