Catégories

Utiliser des granulés de bois humides au jardin : est-ce une bonne idée ?

Utiliser des granulés de bois humides au jardin : est-ce une bonne idée ?

Pour optimiser la combustion des granulés de bois dans son appareil de chauffage, il faut veiller à ce qu’ils soient secs. Des pellets humides brûlent mal et engendrent de la fumée qui va encrasser les conduits de votre équipement et nuire à sa durabilité. Cependant, malgré toutes les précautions, il peut arriver que de manière accidentelle l’eau rentre dans votre combustible de chauffage 100 % écologique ou que vous ayez acquis, sans le savoir, un produit de mauvaise qualité. Que faire faire alors dans ce cas ? La bonne nouvelle est que vous pouvez le recycler et l’utiliser en paillage dans votre jardin. On vous dit tout.

Pourquoi est-il interdit d’alimenter son poêle avec des pellets qui ont pris l’humidité ?

bn
L’un des principaux critères pour choisir des granulés de bois de qualité premium comme ceux disponibles sur https://www.bois-and-woods.com est le taux d’humidité. Ce dernier doit être très faible. Généralement, il est inférieur à 8 %. En effet, une fois que ces petits bâtonnets cylindriques compactés ont absorbé une quantité significative d’eau, ils gonflent, se décomposent et perdent ainsi leurs propriétés calorifiques. Ils deviennent un combustible de mauvaise qualité.

A voir aussi : Quand semer les graines de chou-fleur ? 

Si vous prenez le risque de les utiliser dans votre appareil pour vous chauffer, vous allez le regretter à coup sûr. Non seulement les granulés de bois humides produisent moins de chaleur, mais ils favorisent une augmentation des émissions polluantes. La qualité de l’air est compromise, ce qui vous expose à diverses maladies. En ce qui concerne votre poêle, il sera confronté à une accumulation de suie provoquant ainsi une obstruction des conduits, ce qui risque de l’endommager.

Pour être à l’abri de ces désagréments, dès que vous remarquez la présence d’humidité dans vos pellets, vous devez en acheter de nouveau chez un fournisseur réputé comme l’entreprise « Bois & Woods ». Et s’ils ne peuvent plus servir de combustible pour chauffer la maison, il n’est pas nécessaire de les jeter. Vous pouvez les réutiliser comme paillis dans le jardin.

A lire en complément : Enlever roue arrière tracteur pelouse : astuces et solutions efficaces

Utilisation des granulés pour le paillage du jardin et potager : quels avantages ?

Le paillis de pellet offre de nombreux bénéfices. Découvrons-les ensemble :

  • Le paillis de pellet permet de retenir l’humidité et assure ainsi un bon développement des plantes ;
  • Il préserve les plantes du gel et de la sécheresse ;
  • Le paillis de pellet ne s’envole pas avec le vent, et il est impossible aux oiseaux de le détériorer ;
  • Les graines amenées par le vent ou les oiseaux ne germent pas sur le paillage.
  • Produit 100 % biodégradable, le paillis de pellet se mélange à la terre en fin de cycle. En se dégradant, il apporte au sol des matières organiques et des éléments minéraux pour la bonne croissance des plantes.

Utiliser le pellet en paillage dans son jardin : pour quelles plantes ?

bn
Attention ! Recycler les granulés en paillage est une bonne chose. Cependant, il faut savoir que la majorité des granulés de bois sont réalisés avec des bois résineux (pins, épicéas,
mélèze…). Et ces derniers, non seulement, affichent une grande résistance à la décomposition, mais ils jouissent aussi d’un taux d’acidité non négligeable : pH de l’ordre de 6,5 voire plus bas.  Par conséquent, les granulés de bois sont plus adaptés pour le paillage des plantes dites acidophiles (azalée, rhododendron, camélia, bruyère).

Dans une moindre mesure, vous pouvez utiliser le paillis de pellet sur les rosiers, fraisiers, hortensias, glycines, poiriers… Évitez de faire le paillage de granulés de bois pour les plantes calcicoles et les légumes du potager notamment les choux, les salades, les oignons…

Articles similaires

Lire aussi x