Catégories

La bache antiherbe, une solution efficace pour éviter les mauvaises herbes !

La bache antiherbe, une solution efficace pour éviter les mauvaises herbes !

L’entretien d’un jardin n’est pas toujours aisé. En effet, un espace vert aménagé autour d’une maison peut être assiégé complètement par les mauvaises herbes. Ce qui empêche aux plantes utiles de croître normalement. Ainsi, la bâche antiherbe s’avère être une des multiples solutions efficaces contre les mauvaises herbes.

Qu’est-ce que la bâche antiherbe ?

Utilisée par plusieurs personnes, la bâche antiherbe désigne une toile qui permet d’éviter aux mauvaises herbes de se propager dans le jardin. Cet instrument d’entretien de jardins tire son efficacité de sa composition. Elle est faite à base de polypropylène ou fibre tissée. De fait, la bâche se présente en général dans un grammage qui oscille entre 50 et 120g/m2.

A voir aussi : Les nouvelles tendances estivales pour décorer son jardin

Souvent vendu en dimensions standards ou en rouleau, la bâche anti-mauvaises herbes peut être fixée au sol.  Pour cela, il faut se servir des agrafes ou de piquets d’ancrage. Ceux-ci lui permettent ainsi d’être parfaitement fixée, tendue et de pouvoir résister aux vents violents.

Encore appelée bâche anti-adventices, elle est polyvalente. Effectivement, la bâche antiherbe peut être installée sous une couche de gravillons. De cette façon, elle concourt à éviter la propagation des herbes indésirables dans les allées et les terrasses gravillonnées.

A lire aussi : Les fleurs idéales pour débuter en jardinage : simplicité et réussite assurées

Quelles sont les propriétés de la bâche antiherbes ?

Pour pouvoir être aussi efficace sur plusieurs terrains, la bâche antiherbe use de plusieurs propriétés. En effet, elle peut être utilisée à plusieurs reprises et par conséquent, elle est durable. Bien qu’elle soit réutilisable, il faut s’en servir délicatement, au risque de l’abîmer.

De plus, elle est perméable à l’eau tout comme à l’air. Par ailleurs, elle permet à l’engrais de pénétrer pour jouer son rôle. Grâce à cette bâche, vous aurez un jardin propre et esthétique. Il est donc clair que cet instrument antiherbe est efficace.

Quels sont les avantages de la bâche antiherbe?

Du fait des atouts sus évoqués, l’utilisation de la bâche sur des espaces cultivés octroie plusieurs avantages. Tout d’abord, elle permet de répondre à la mesure de protection de l’environnement.

En effet, l’utilisation de cette bâche limite l’usage des pesticides et autres herbicides chimiques à la longue néfastes pour le sol. Par conséquent les racines et la terre respirent mieux. De plus elle permet au sol de rester humide, même si la chaleur est élevée. Ce qui favorise le développement des plantations.

En cas de forte pluie, la bâche retient aisément la terre des bordures. C’est également valable si un arrosage copieux est effectué sur la surface cultivée. N’ayez crainte. Le fait d’arroser votre jardin ne va pas favoriser la poussée des mauvaises herbes. Pour tout dire, l’installation de cette bâche dans votre jardin va vous éviter les séances intermittentes de sarclage.

Combien coute la bâche antiherbe ?

Il est important d’évaluer la surface à couvrir avant d’acheter cet outil favorable à votre jardin. Cela va vous éviter de faire des dépenses inutiles en termes de matériel. En plus, vous devez également connaitre les prix pratiqués sur le marché afin de mieux vous préparer financièrement. Comme plusieurs articles estimés en mètres, les prix sont fonction de la quantité demandée.

Ainsi, pour une bâche de 2x 5 m (100 g/m2), il faut débourser entre 13 et 15 euros. Pour celle de 1 x 15 m (50 g/m2), le coût varie entre 20 et 25 euros. Tandis que pour le rouleau de 1 x 100 m, le montant va de 0,50 à 0,70 euro /m2, en fonction du grammage. Les agrafes et les piquets de fixation quant à eux sont évalués à 15 euros pour 100 pièces.

Quelle bâche choisir ?

Vous pouvez ainsi opter pour la toile de paillage ou un feutre géotextile. Les deux bâches ont toutes les deux les mêmes propriétés en ce qui concerne la lutte contre la poussée des mauvaises herbes. Toutefois, la différence entre les deux bâches réside au niveau de la résistance. A ce sujet, il est préférable d’utiliser le géotextile.

Ainsi vous pouvez vous en procurer dans des grandes surfaces. Si vous préférez plutôt les achats en ligne, il est conseillé de vous rendre sur des sites tels que Amazon et autres. Vous trouverez plusieurs modèles.

Comment installer correctement la bâche antiherbe ?

Maintenant que vous avez choisi la bâche anti-herbe qu’il vous faut, il faut bien préparer le terrain avant toute pose.

Commencez par enlever toutes les mauvaises herbes et autres débris végétaux présents sur la surface à recouvrir. Il faudra aussi niveler le sol pour éviter toute bosse qui pourrait endommager ou créer des trous dans votre toile.

Une fois cette première étape réalisée, il ne vous reste plus qu’à poser votre bâche anti-herbe en suivant ces quelques consignes :

• Déroulez la bâche depuis un coin du terrain jusqu’à l’autre bout.
• Assurez-vous que la totalité du sol soit recouverte sans aucun espace manquant.
• Fixez ensuite les bordures grâce aux agrafes fournies avec la toile (vous pouvez utiliser une pince spéciale pour faciliter leur mise en place).
• Coupez tous les surplus éventuels afin d’avoir une finition nette et propre.

En respectant ces différentes étapes avec soin, votre toile sera parfaitement installée et saura résister aux intempéries ainsi qu’aux agressions du temps. Elle protégera aussi efficacement vos plantations contre les invasions indésirables des mauvaises herbes !

Quel est l’impact environnemental de l’utilisation de la bâche antiherbe ?

L’utilisation de la bâche anti-herbe est une solution efficace pour éviter les mauvaises herbes, mais vous devez vous poser la question de son impact environnemental.

Il faut savoir que ces toiles peuvent être fabriquées à partir de matériaux différents : polypropylène, PVC ou encore toile tissée en fibres naturelles. Le choix du matériau aura, bien évidemment, un impact sur l’environnement et vous devez le prendre en compte lors de l’achat.

Une fois installée, la bâche anti-herbe permet d’éviter le recours aux produits chimiques pour désherber les surfaces concernées. Cela représente donc un gain écologique non négligeable, puisque cela permet de limiter fortement la diffusion des pesticides dans l’environnement.

Cette utilisation n’est pas exempte d’inconvénients. Effectivement, l’utilisation prolongée peut entraîner une asphyxie du sol qui empêchera notamment sa fertilisation naturelle par les insectes et autres éléments nutritifs nécessaires à la croissance des végétaux.

Lorsque vous souhaitez remplacer votre bâche usagée ou endommagée après plusieurs années d’utilisation intensive • ce qui sera inévitable -, pensez à jeter votre ancienne toile correctement selon les consignes préconisées par votre commune (recyclage ou incinération).

Si vous êtes attentif au choix du matériau utilisé et que vous renouvelez régulièrement votre bâche anti-herbe, elle représente une solution écologique efficace pour éviter les mauvaises herbes.

Articles similaires

Lire aussi x