Catégories

Quelle est la différence entre un saturateur et une lasure ?

Quelle est la différence entre un saturateur et une lasure ?

Il est essentiel de protéger les bois extérieurs des intempéries, des rayons du soleil, des insectes xylophages et des champignons. Pour traiter votre terrasse, vos volets roulants, votre abri de jardin, votre clôture, que devriez-vous utiliser ? Un séjour ou un saturateur ? Un petit point sur leurs différences à choisir entre les deux.

Saturateur

  • Action : Le saturateur pénètre profondément dans le bois sans former de film en surface. Il nourrit le bois de l’intérieur, le protégeant contre les intempéries et les UV sans modifier son aspect naturel.
  • Aspect : Il laisse un aspect plus naturel au bois, sans brillance, et met en valeur le veinage du bois.
  • Durabilité : Moins durable que la lasure, le saturateur nécessite des applications plus fréquentes, généralement tous les ans ou tous les deux ans, selon l’exposition aux éléments.
  • Application : Plus facile à entretenir, car il ne s’écaille pas et ne nécessite pas de ponçage entre les applications.

Lasure

  • Action : La lasure crée un film protecteur en surface du bois tout en pénétrant légèrement. Elle protège le bois contre l’humidité, les UV, et prévient le grisaillement et la dégradation due aux intempéries.
  • Aspect : Elle donne un aspect légèrement satiné ou mat au bois, selon le type de lasure, et est disponible en plusieurs teintes pour modifier l’apparence du bois. Pour explorer une gamme variée de lasures opaques adaptées à l’extérieur, consultez cette page sur acheter-rubio.fr.
  • Durabilité : Plus durable que le saturateur, la lasure peut protéger le bois pendant plusieurs années avant de nécessiter une nouvelle application.
  • Application : La maintenance peut être plus exigeante, car il faut parfois poncer le bois avant de réappliquer la lasure pour assurer une bonne adhésion, surtout si le film précédent commence à s’écaille.

À quoi sert le saturateur de bois ?

Le saturateur de bois est un produit opaque ou transparent qui protège le bois en le nourrissant. Cela l’empêche de se dessécher et le rend résistant aux rayons UV, aux intempéries, au gel, mais aussi au passage et au piétinement.

A lire également : Comment créer un atelier de stockage ?

Le saturateur est particulièrement recommandé pour le bois horizontal, c’est-à-dire les boiseries extérieures placées en position horizontale. Il peut s’agir de terrasses en lattes de bois ou du bord de votre piscine. En effet, le saturateur est très résistant à l’eau contenant du chlore.

Il peut être utilisé sur tous les types de bois, qu’il s’agisse de bois exotique, d’autoclave ou de bois européen. Voici quelques conseils en fonction du type de surface :

A lire aussi : Comment fixer une pergola sur une terrasse ?

  • Bois peint, verni ou teinté : le bois doit être décapé et poncé avant d’appliquer le saturateur.
  • Brut ou gris : il est nécessaire de nettoyer et de détacher le bois avant l’application du saturateur.
  • Bois neuf : l’application peut se faire sans préparation préalable, à l’exception du dégraissage pour les bois exotiques.

Le saturateur donne au bois un aspect mat et très naturel.

À quoi sert la bûche en bois ?

La stase est un traitement de finition du bois qui protège les bois extérieurs et intérieurs. Il est particulièrement efficace sur les bois verticaux, c’est-à-dire placés en position verticale. Il peut s’agir de volets, de portails, de clôtures, d’abris de jardin ou de bardage.

La teinture assure une protection plus durable que le saturateur de bois. Cependant, il modifie l’aspect du bois en laissant un film protecteur contre la pluie, le gel, les rayons UV, la chaleur, etc. Ainsi, il embellit le bois grâce à sa couleur translucide et à son aspect satiné.

La coloration peut être appliquée sur toutes les essences de bois, comme le saturateur, et sur des bois avec toutes les conditions de surface :

  • Bois peint ou verni : le bois doit être exposé avant d’appliquer la lamelle.
  • Teinté : un léger ponçage est nécessaire avant la nouvelle teintée.
  • Bois devenu gris : il est nécessaire de détacher et de nettoyer le bois avant d’appliquer la teinture.
  • Nouveau : l’application peut se faire sans préparation préalable, à l’exception du dégraissage pour les bois exotiques.

Articles similaires

Lire aussi x