Catégories

Quel type de bois utiliser pour une serre ?

Quel type de bois utiliser pour une serre ?

Avez-vous déjà envisagé d’acheter une serre de jardin ?

Peut-être y pensez-vous même en ce moment…

A découvrir également : Quel radis ne pique pas ?

Mais vous ne pouvez pas vous décider, car l’offre est vaste et diversifiée :

  • quel type de serre choisir ?
  • verre ou polycarbonate ?
  • Ou dans un tunnel ?

Cependant, si vous souhaitez produire vos propres plantes et les cultiver toute l’année, une serre sera vraiment utile, voire essentielle dans de nombreuses régions.

A lire également : Comment faire du camping sous la pluie ?

Voyons donc ensemble quelques critères pour choisir votre serre de jardin.

Serre ou serre tunnel ?

Commençons par distinguer les serres des tunnels.

serres Les sont des structures solides fixes, avec des parois en verre ou en polycarbonate.

Les tunnels , en revanche, sont des structures amovibles en forme de cerceaux et surmontées d’une bâche plus ou moins épaisse.

Tunnel à effet de serre

Serre de jardin Théoriquement, la mise en œuvre d’un une structure (serre ou tunnel) de plus de 1m80 de hauteur nécessite que vous ayez préalablement soumis une demande de travaux auprès de votre mairie.

Au-delà de 4 mètres de hauteur (mais un individu rarement concerné…) ou de 20 m² au sol, un permis de construire est nécessaire.

Dans la pratique, un tunnel est amovible (il ne s’agit pas d’une structure fixe) et cette exigence administrative est discutable… et en fait rarement appliquée.

Évidemment, le coût d’un tunnel n’est pas comparable à celui d’une serre…

Critères de choix de votre serre de jardin

Voyons maintenant les principaux critères de choix pour ne pas se tromper lors de l’achat.

Une serre à cultiver en pleine terre ou en surface ?

Certaines serres sont vendues avec un plancher . Ce type de serre est réservé aux cultures sans sol (en pots, terrines, seaux, voir potager en carrés) et peut également être utilisé comme pépinière pour démarrer vos plantes.

Une serre sans le sol , ou un tunnel, permet tous les types de cultures, de la culture des semis aux cultures en pleine terre ou non…

Matériaux utilisés pour une serre de jardin

Le choix des matériaux, et surtout pour les murs, est également important, surtout en matière de résistance.

Ainsi, pour les serres, on retrouve des murs en polycarbonate , un matériau assez solide et résistant aux chocs, avec une bonne isolation thermique, et beaucoup moins cher que le verre trempé…

Les murs de verre simples sont également peu coûteux, mais peuvent ne pas résister à une grêle un peu violente…

Restez les parois en verre trempé , un matériau très résistant à la grêle (une résistance est considérée comme 5 à 7 fois supérieure à celle d’un verre conventionnel). Le verre trempé est clair ou martelé (plus opaque), ce type de verre trempé est souvent utilisé pour le toit de la serre, car il filtre la lumière mieux).

La structure est aujourd’hui principalement en aluminium, mais on peut évidemment aussi trouver des serres en bois ou en plastique dur…

Les bâches de tunnel sont-elles généralement en polyéthylène et doivent être traitées contre les UV. La résistance, et donc la durabilité (3 à 10 ans), dépendront de l’épaisseur de la bâche (80 microns à plus de 300 microns pour la plus épaisse).

Les arceaux sont principalement en acier galvanisé et d’un diamètre plus ou moins grand (un diamètre de 3 mm et plus donne une certaine solidité alors qu’en dessous, il n’est pas rare de voir un cerceau tordu par un vent violent…).

N’oublions pas non plus l’impact écologique .

Une bâche en polyéthylène, bien que théoriquement recyclable (à condition qu’elle soit propre), finit par se décomposer en petits morceaux si elle est trop utilisée (polluant ainsi le sol et l’environnement)…

Comme le verre, le polycarbonate est un matériau recyclable, mais il reste contient du bisphénol A (voir ici).

Serre en verre trempé

Serre en polycarbonate

Serre avec bâche en polyéthylène Quelle ombre pour votre serre de jardin ?

Une teinte opaque peut être utile pour les régions chaudes ou si vous ne cultivez qu’en été. Sinon, une teinte plus transparente conviendra mieux (même si cela signifie un ombrage en été si nécessaire).

Les parois en polycarbonate sont en général (mais pas toujours) quelque peu opaques et filtrent davantage les UV (pas nécessairement adaptées aux régions bénéficiant d’un faible ensoleillement), tandis que les parois en verre sont parfaitement transparentes.

En revanche, il existe toutes sortes de bâches pour tunnels, des plus transparentes aux plus opaques (colorées).

Quelle est la surface de votre serre de jardin ?

Le dernier critère important pour choisir votre serre de jardin est bien sûr la surface.

Selon que vous souhaitez uniquement cultiver des semis en pépinière, ne poussez qu’en été ou au contraire toute l’année, la surface au sol devra être plus ou moins grande.

En maraîchage professionnel, par exemple, on considère que, pour pouvoir cultiver toute l’année, la superficie couverte doit représenter au moins 1/10 de la surface cultivée .

Ainsi, si pour répondre à vos besoins, vous cultivez par exemple 300 m² de potager, vous aurez besoin d’environ 30 m² de serre, ou plutôt d’un tunnel (une serre avec une telle superficie est difficilement possible dans un jardin amateur), pour avoir des légumes toute l’année.

Avant de faire votre choix, ne négligez pas l’environnement dans lequel votre serre devra s’intégrer.

La zone choisie doit bien sûr être bien exposée (si possible au sud) et lumineuse. Évitez également les zones froides ou trop venteuses dans votre jardin si possible…

Mais on peut aussi utiliser des tunnels bas de type nantais pour certaines cultures basses (carottes, salades d’hiver, produits à mâcher, épinards…), ce qui reste moins cher (autre critère évidemment important) !

Tunnel de forçage de type Nantes

mini-serre Les différents types de serres de jardin en résumé

Cultures possibles Avantages Contre
Mini serres Pépinières de plante culture en pot Faible coût – Réchauffez-vous facilement (idéal pour démarrer les premières plantes) Espace très limité
Serres avec plancher Cultures sans sol pépinières Protection optimale – sol plat et stable pour les tables de culture ou de semis – serres en polycarbonate relativement abordables Ne permet pas de cultiver en pleine terre – serres en verre coûteuses
Serres sans sol Toutes les cultures pépinières Autoriser toutes les cultures – Serres en polycarbonate relativement abordables Serres en verre coûteuses
Tunnels Toutes les cultures pépinières Permettre toutes les cultures – moins chères qu’une serre Utilisation de plastique – Réchauffe moins bien qu’une serre en verre
Tunnels du bas Nantes ¨Faible récolte Faible coût Utilisation limitée aux cultures inférieures et aux démarrages de cultures plus élevés

En plus de cet article, choisissez votre serre de jardin (un achat à ne pas prendre à la légère !) en toute connaissance de compte, cliquez ici

Pour réussir vos cultures en serre, je vous recommande de cultiver des légumes dans les serres et autres abris : serres, tunnels, châssis, voiles…, par Jean Venot — un livre pratique très complet.

En particulier, vous trouverez ici un large choix de serres de jardin.

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons