Catégories

Où trouver de la bonne terre de jardin ?

Où trouver de la bonne terre de jardin ?

La préparation du sol doit être effectuée le plus tôt possible avant la plantation. Son exécution correcte détermine la qualité des plantes que vous allez cultiver. Pour être fertile, le substrat de culture doit être riche en nutriments, perméable sans excès et aéré. La meilleure terre de jardin est claire, de couleur brune et ne colle pas lors de la formation d’une boule.

Acidité du sol

Dans nos jardins, la notion de PH (potentiel hydrogène) du sol qui classe l’acidité du sol sur une échelle théorique graduée de 0 à 14 ne nous importe pas. L’essentiel est de savoir qu’un sol neutre est proche d’un pH de 7, que s’il descend en dessous, notre sol a une tendance acide, et inversement à plus de 7, il est calcaire (basique). On peut connaître cette valeur soit par une analyse qui peut être réalisée avec des kits achetés dans des jardineries, soit en faisant effectuer cette analyse par un laboratoire, soit de manière plus grossière, simplement en observant des plantes endémiques, des bio-indicateurs (ou indicateurs biologiques), dont les préférences peuvent être facilement connu : lierre, primevère ou prêle comme des sols acides ; dans les sols calcaires, on trouve par exemple le pavot et le trèfle blanc.

Lire également : Quel mois pour refaire sa pelouse ?

On peut également noter deux notions supplémentaires apparaissant dans les analyses de sol, celle de la texture du sol qui indique la taille des éléments présents dans le sol (limons, sables fins, grossiers, etc…) et celle de la structure du sol qui nous intéresse davantage et fait référence à la façon dont les composants du sol s’agglomèrent entre eux. (sol léger, lourd, collant, etc…).

En termes techniques, la terre est appelée complexe argilo-humique. Il s’agit en effet d’un assemblage d’argile et d’humus en proportions variables, reliés entre eux par du calcaire. Cet assemblage moléculaire soude les particules ensemble et permet d’économiser de nombreux vides d’air dans lesquels ils peuvent être stockés successivement : air, eau ou nutriments. Plus il y a de calcaire dans le substrat, plus il y a de particules rassemblées et sans air, plus elles sont aérées. Le complexe peut évoluer en fonction de deux éléments :

A découvrir également : Que faut-il savoir sur le gravier ?

  1. les plantes utilisent du calcaire pour s’accumuler leurs tissus, de sorte qu’il y a de moins en moins de calcaire dans le sol.
  2. L’ajout permanent de déchets végétaux et de fumier modifie la concentration de calcaire par sa valeur acidifiante. Il peut être modifié par l’introduction d’amendements.

Vous pouvez obtenir la plupart des amendements dans de nombreuses coopératives agricoles.

Articles similaires

Lire aussi x